lundi 29 janvier 2007

En février, sors ton keffieh

Le mois de février 2007 sera à Lyon l'occasion pour tout gauchiste qui se respecte d'enfiler sa tenue de militant activiste anti-démocratique afin d'imposer sa pensée unique dans les rues.

Nous vous proposons un rapide aperçu des "événements" crasseux de ce mois dans le désordre.


- Jeudi 1 Février, le syndicat étudiant d'extrême gauche Sud Etudiant s'invite dans notre belle manufacture de Lyon 3 en proposant une conférence endoctrinement sur "la Françafrique : présentation générale des mécanisme économiques, politiques et criminels des rapports entre le France et l'Afrique".
Ca se passera à 18h, amphi Malraux (manu). Libre à vous de vous y rendre afin de contempler ce qui se dit, sauf si vous trouver au milieu d'anarchos-communistes vous donne des nausées.
A noter que Sud Etudiant défend l’idée que le but d’une université ne doit pas être l’insertion professionnelle...


- Lundi 5 Février à 20h, l'idole de tout bon trotskyste qui se respecte se rendra au meeting du postier le plus médiatique du pays à savoir Olivier Besancenot.
Vous avez sans doute pu voir le matraquage d'affiches dans quelques arrondissement de Lyon (un comble quand même pour des militants très majoritairement anti-pub...)
L'occasion de retrouver tous ses amis de la gauche lyonnaise sur fond de discours rouge totalitaire, n'hésitez pas à passer le bonjour aux camarades de l'Unef si vous décidez de vous joindre à cette sauterie.
C'est à la salle Joliot Curie, 68 bd Joliot Curie, Vénissieux. Métro Parilly.


- Mardi 6 Février aura lieu à 18H sur Bellecour une manifestation pour le droit au logement.
Afin de surfer sur la vague actuelle, l'Unef Lyon n'hésite pas à être signataire de ce mouvement aux côtés des extrémistes habituels : FSE, Lutte Ouvrière, SUD, Parti Communiste Français, Ligue Communiste Révolutionnaire, Mouvement des Jeunes Communistes du Rhône etc...
Qui a dit que l'Unef était apolitique ?
N'hésitez pas à vous y rendre d'un oeil observateur, c'est souvent amusant.


- Le clou de ce début de mois sera le jeudi 8 février avec la grève nationale unitaire (FO, UNSA, CGT, FSU, Solidaires etc) dans toute la fonction publique. Comme d'habitude on
entendra des hurlements pour des augmentations de salaires alors que cela est très (trop) souvent le cas dans ce secteur.

Jusqu'à présent, le ministère avait accordé deux revalorisations de 0,5% au titre de 2006 - une au 1er juillet 2006 et l'autre prévue au 1er février 2007 - ainsi qu'un point supplémentaire à chaque agent au 1er novembre 2006, ce qui correspondait à une augmentation globale de 1,2% des salaires.

En ajoutant 0,3% au 1er février, il comble le décalage avec la hausse des prix qui s'est élevée à 1,5% en 2006.


Nos syndicats favoris exigent un "dialogue social", mais nous savons tous que ce genre de discussion sous entend l'acceptation immédiate de revendications gauchistes.


Bref, ce début de mois est à placer sous la couleur noir et rouge, symbole de luttes éternelles de nos amis extrémistes. N’hésitez pas à vous y rendre si le temps vous le permet, il est parfois amusant de voir ces gens de plus près. Prenez des photos, envoyez-les nous !

A lire sur le net : le paradoxe du gauchiste

18 commentaires:

  1. C'est une belle semaine pour les gauchos qui s'annonce =)

    RépondreSupprimer
  2. Hmmm, que voilà une belle semaine qui s'annonce dans notre belle cité lyonnaise. Pour peu je regretterais presque de ne pas être en France actuellement...

    RépondreSupprimer
  3. Je pense qu'on va s'amuser ...
    ;)

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien continuez comme ça! Ce n'est même plus la peine de laisser des commentaires pour régair aux propos tenus sur ce site. La démagogie, les raccourcis et la mauvaise fois qui y règnent suffisent amplement à le décridibiliser !

    RépondreSupprimer
  5. Pour info, l'Unef n'a jamais dit qu'elle était apolitique. Décidément, vous n'êtes même pas capables de faire la différence avec vos potes de la Corpo qui, eux, hyppocritement, se disent apolitiques !

    RépondreSupprimer
  6. Cher anonyme militant de l'Unef,
    si ton syndicat n'a jamais pretendu être apolitique, les militants de l'Unef n'hesitent pourtant pas à l'affirmer au sein même de Lyon 3.
    Après si vous n'êtes pas d'accord entre vous, ça c'est une autre histoire !
    Enfin bon, tout le monde sait très bien que unef = mjs = ps.

    Pour finir, il n'y a pas de démagogie ni raccourcis ici, les faits sont relatés et verifiables par toutes et tous.
    L'Unef par exemple fait souvent campagne avec ses potes extremistes, c'est un fait !

    Si tu as quelque chose à refuter, n'hesite pas, à moins que tes pretextes ne soient qu'un motif contre productif, qui au fond sert à te décrédibiliser.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  7. Philippe3/2/07 00:04

    Bien parlé webmaster!
    Non mais ho faut pas qu'ils abusent les militants de l'UNEF, ça tracte des documents anti-gouvernementaux, ça appelle successivement à la résistance contre les députés, contre les ministres et contre les universités tous de droite soit dit en passant et ça se dit apolitique. Que le militant de l'UNEF déclame son identité que nous en parlions tous les 2...
    faut pas se foutre de la gueule du monde non plus...
    pour écrire des boulettes pareilles ça prouve qu'ils ont du temps à perdre.. c'est bien le métier d'étudiant en grêve!

    Cordialement aussi.

    RépondreSupprimer
  8. sinon la semaine prochaine, venu de Blaise Compaoré a Cannes pour le sommet Françe Afrique!
    le dictateur Burkinabé, arrivé au pouvoir par un coup d'état est responsable de l'assassinat de journalistes indépendant dans son pays, comme par exemple Norbert Zongo
    Or Compaoré, est docteur Honoris Causa de l université jean moulin!

    Cela n a pourtant pas l'air d'émouvoir les grands défenseurs de la démocratie que vous prétendez êtes....

    RépondreSupprimer
  9. Si c'est pour nous refaire le coup de la conference-propagande de l'autre jour à Lyon 3, où il est affirmé que les deputés UMP et PS sont presque complices de crimes contre l'humanité ...

    Mais bravo, vous recuperez bien le truc. C'est le camarade Olivier qui doit être content !

    RépondreSupprimer
  10. d'abord je suis pas de gauche encore moins trotskiste!
    j'ai tout de meme le droit de me poser des questions sur tes indignations a géométrie variable...
    peu importe ce qui c'est dit lors de cette conférence, j'aurai préférée que tu réagisses sur Compaoré... tu préfères t'enliser dans une opposition gauche/droite puérile...
    ça montre le niveau . . . .
    Elsa + + +

    RépondreSupprimer
  11. Il faut savoir ce que tu veux Elsa.
    Déjà cette conference avait un lien direct avec ce que tu dénonces, alors il est en effet dommage de dire que ce n'est pas important de savoir ce qui s'est dit.
    Je ne fais pas d'opposition gauche/droite, et si elle a lieu elle n'a rien de puéril.

    Rien ne t'empeche de réagir par toi même sur Compaoré, ici même plutot que de denoncer un contenu qui n'existe pas.
    Ca peut être bénefique pour tout le monde, et si tu n'aimes pas l'opposition gauche/droite, je suis certain que ton analyse sera neutre.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  12. toujours est-il que tu préfères taper sur 3 militants Sud esseulés et inoffensifs plutôt que dénoncer les vrais dysfonctionnements : Compaoré, Pfeffer, Golnisch, Guyot...
    On en vient à penser que tes grands sermons sur la démocratie ne te servent que pour discréditer les militants de gauche de l'université et jamais pour demander des comptes a la direction de l'université.
    ta mauvaise foi ne t'honore pas!

    RépondreSupprimer
  13. Elle va réussir à me faire dire ce que je n'ai jamais dit ...
    Pour quelque un qui en a marre de l'opposition droite/gauche, tu as une vision qui pense très favorablement d'un côté.
    Encore une nouvelle sorte d'apolitisme ?

    Gollnisch a eu ce qu'il meritait même si j'aimerai que ce genre de sanction tombe unilateralement quel que soit le bord politique de la personne.

    Là où l'on ne va pas être d'accord, c'est que je pense que des militants Sud ne sont pas inoffensifs, et aussi dangereux que des militants FNJ.

    Ne viens pas me parler de mauvaise foi, c'est l'hopital qui se moque de la charité !

    RépondreSupprimer
  14. pour l'instant leur action a lyon 3 se limite a organiser des conférence sur les dictatures africaines soutenues par la France... j'ai du mal à y voir un grand danger! en même je connais très peu ce syndicat et ses valeurs..

    Toujours est il qu'entre ceux qui honorent un dictateur et ceux qui le dénoncent, qui le démocrate préfere-t'il?

    RépondreSupprimer
  15. Tu peux aussi demander si l'on est pour ou contre la guerre dans le monde, la famine, les maladies etc ...

    RépondreSupprimer
  16. sauf qu'il faut croire que dénoncer le régime burkinabé n'est pas une évidence au vu de l'attitude de l'université avec Compaoré

    RépondreSupprimer
  17. C'est vrai que c'est trois fois plus intelligent de se moquer sur un blog des gens qui souhaitent agir et se battre pour une societe meilleure !!!
    Serieusement, si vous netes pas daccord avec leurs idées ou leurs actes ok mais quest ce que vous perdez votre temps a recapitulez leurs manifs et a y aller
    moi je pense qu'ils sont d'utilité public !!!

    RépondreSupprimer
  18. Auvergnate9/1/08 15:07

    "Pour info, l'Unef n'a jamais dit qu'elle était apolitique"

    Ah oui? c'est pour ça que c'est presque marqué noir sur blanc dans la rubrique "qu'est-ce que l'unef" de leur site ridicule et bourré de mensonges, citation à l'appui: "Indépendante des partis politique"?

    je ne vais pas m'étaler dans l'analyse de ce site car j'y serait encore demain et dans 4 ans, mais parmis de nombreux exemples de bétises, il y a celui-là: apolitique, mais prenant systématiquement le parti des syndicats d'extrême gauche??!?!!!?? (lcr, jcr,agen, fse, sud etudiant......... la liste est longue, hélas)! pour continuer sur l'unef, j'ai été 2 ans en Fac à Nanterre; bilan de l'unef: mensonge, extremisme, désinformation, propagande, puérilité, ridicule, esprit mal placé... vous en voulez encore? stupidité (des sujets de "lutte" par exemple), absurdité (contradictions, illogismes...), paresse, refus total d'évoluer... et je pourrais continuer encore longtemps!

    alors ton unef apolitique, tu peux toujours en parler...

    L'unef ne représente personne d'autre qu'une petite poignée d'étudiant paresseux, arrogants, prétentieux et égoïstes, et j'allais oublier, totalement irresponsables.

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.