dimanche 8 juillet 2007

Inscriptions à Lyon 3 : l'Unef s'incruste pour déployer sa propagande rouge.

Comme tous les ans, l'Unef profite des périodes d'inscriptions dans les différentes facultés pour se refaire une santé, en attirant le bachelier fraichement débarqué pour lui soutirer 20 euros d'adhésion avec le chèquier de papa-maman.

La technique est simple, et assez représentative des méthodes utilisées par le "syndicat étudiant" le plus bobo de France.

Prenez un militant Unef disponible, ce qui sous entend à dire qu'il ne travaille pas pendant cette période de vacances pour éventuellement financer ses études. Envoyez-le dans une ville de France en invoquant le motif de solidarité avec les camarades et les idéaux. Le voici à Lyon, et plus précisément à la Manufacture des Tabacs à Lyon 3.
Placez ce dernier sur une chaise, derrière une table contenant les ingrédients du parfait petit démago : le kit de brochures habituelles rappelant que l'Unef est apolitique, au service des étudiants etc ... L'élément le plus important reste l'affichette "accueil étudiant", nécessaire pour attirer l'étudiant et son parent, pour l'informer de façon grossière sur l'Université, mais surtout pour faire dévier le sujet pour au final proposer la fameuse adhésion.

Vous comprendrez donc que cette même affiche est là dans le but de faire croire que ce militant est une personne de l'administration dont le rôle direct est d'orienter... Il a été observé et rapporté des cas où le militant Unef abordait le nouveau bachelier en se présentant comme dépendant de l'administration, et que l'adhésion à l'Unef était obligatoire pour pouvoir bénéficier des photocopies et même pour pouvoir passer son semestre (!) ...

Ne faisant pas les choses à moitié, nous nous sommes dirigés vers ce militant qui justement n'était pas de Lyon 3 face à son incapacité à renseigner sur des lieux simples à localiser.

Nous nous sommes également procurés le "guide de l'adhérent" afin d'étudier les choses de plus près.

Pour commencer, nous trouvons 2 encarts publicitaires :
le premier pour la très gauchisante Fête de l'Humanité et le second concerne la LMDE, la sécu étudiante dont il est bon à rappeller que 100% des gens siégeant sont directement issus de l'Unef. Les petits arrangements avec l'argent de l'Etat en quelque sorte ...
Le contenu principal de cette brochure en papier glacé réside sur le mouvement anti-CPE, et laisse croire que l'étudiant qui n'est pas à l'Unef ne pourra jamais réussir.

Nous retrouvons en pages 26 et 27 une galerie de portraits de personnalités ayant appartenu au syndicat : de Besancenot à Krivine en passant par Guy Roux, Pierre Sled, Étienne Mougeotte, Claude Allègre, François Hollande ... nous nous demandons juste pourquoi Jean-Marie Le Pen ne figure pas dans cette galerie, lui qui a également adhéré à l'Unef lors d'études de droit à Paris.

Page 7, nous retrouvons un article expliquant ce à quoi sert une cotisation, afin "de ne pas dépendre d'un Ministère ou d'un parti politique". L'Unef se garde bien de préciser qu'elle touche 426 000 Euros par an du Ministère de l'Education Nationale, ou que ses relations avec le PS ou le MJS sont bien plus que liées (organisation de réunions en commun ...etc).

A Lyon 3, mais plus généralement ailleurs, l'Unef prépare la rentrée en indiquant que "les étudiants [sont] prêts à une rentrée offensive", entendez par là que les militants du syndicat de gauche sont dans l'attente de redescendre dans les rues, bloquer les facultés et imposer leur vision des choses afin de redonner une santé à cette gauche mentalement en retard sur beaucoup de sujets...


15 commentaires:

  1. l'étudiant que tu as pris en photo est en cours avec moi, il est bien de Lyon 3.Vous être mal renseignés.

    RépondreSupprimer
  2. Vu la qualité de la photo tu dois le connaitre personnellement ?
    En tout cas, de Lyon 3 ou pas, sur des questions simples, il ne semblait pas vraiment renseigné. De là vient le doute. . . Entre autre .

    RépondreSupprimer
  3. klodo697511/7/07 19:31

    Aujourd'hui, j'étais à Lyon 2-Campus des Quais et j'ai pu constater que l'UNEF y avait aussi dressé plusieurs tables (peut-être 5 ou 6....beaucoup de militants, un dispositif assez impressionant). Il y avait aussi un stand FSE (syndicat étudiant clairement d'extrême-gauche) tenu par une fille aux magnifiques dreads. Contre la table FSE, il y avait une belle pancarte en carton marquée "Contre la loi Sarko-Pécresse, défendons nos universités".

    Je ne comprends pas que la direction de Lyon 2 laisse ces agitateurs figurer dans le dispositif d'inscription des nouveaux entrants....(les stands UNEF et FSE se situent à la fin du parcours fléché que le nouvel étudiant doit suivre afin de s'inscrire; le passage aux "tables syndicales" apparait donc comme une étape incontournable de l'inscription à Lyon 2).

    RépondreSupprimer
  4. FSE, le syndicat qui représente 30 excités sur Lyon 2, des futurs grévistes en force. Quand on les voit, on se demande un peu où se trouve la précarité qu'ils dénoncent tant.

    Quand on écrit dans un tract que l'université n'est pas là pour que l'on trouve un métier mais pour que l'on s'épanouisse intellectuellement, on peut réellement se demander à quoi tournent ces militants.

    Bref tout ça pour dire qu'en cette époque ou l'étudiant normalement travaille pour payer ses études, nous avons un flot de militants de gauche qui a l'air de ne pas avoir besoin de faire ce que presque tout le monde fait !
    Encore une fois ce sont les memes qui viennent donner des leçons à tout le monde, mais qui n'en fait pas autant de leur coté.

    Enfin voilà, ton message, "klodo", prouve encore une fois ce qu'est et restera Lyon 2, sans tomber dans la caricature :
    une base de lancement de la branlette pseudo intellectuelle gauchiste, qui passe son temps à s'insurger contre tout et n'importe quoi, en prenant le soin de ne rien proposer, et si proposition il y a, c'est toujours des trucs un peu ... débiles.

    Exemples : allocation d'autonomie de l'unef, gratuité totale de l'université par la FSE, bientôt vous n'aurez meme plus besoin de venir en cours pour exiger avoir votre diplome .

    Allez les gauchistes, le syndicalisme de moutons ça va bien pendant la puberté, trouvez-vous donc un boulot sans vous diriger par la case CGT....

    RépondreSupprimer
  5. bonjour, je suis tomb" par hasard sur ce blog. je viens dem'inscrire à lyon 3 et je me posais des questions par rapport au trois associations etudiantes de la fac. la corpo, l'unef et l'ofup. qu'elle est la difference entre les 3?

    merci

    kevin

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Kevin , et bienvenue à Lyon 3 !
    Tu as dû voir les stands de ces 3 structures le jour de ton inscription, voici quelques pistes :

    L'Ofup n'est pas une organisation étudiante mais en gros une structure employant des étudiants pour faire les chaines d'inscriptions dans le but de vendre des abonnements à des revues. Il est parfois reproché leur aspect assez "racoleur" .

    L'Unef est un "syndicat" de gauche lié très étroitement avec PS et au MJS. Leurs militants ne sont pas réellement présents le reste de l'année, sauf lorsque il y a des élections ou des coups médiatiques à jouer.
    Tu retrouveras un grand nombres d'articles sur ce blog quant à leurs méthodes assez douteuses parfois, je t'invite à lire les archives du blog !
    (par exemples, ses élus ne siegent pas .. etc)

    La Corpo est une association d'étudiants dite "apolitique", c'est à dire qu'elle ne cherche pas à prendre position dans un sens ou un autre, mais vers le sens des étudiants. Ils organisent souvent des stands à thèmes tout au long de l'année.
    Leur local est souvent ouvert, il y a toujours qqn pour renseigner. Ils éditent également un journal "la feuille de choux" et organisent des soirées étudiantes. La plus celebre reste le fameux Bal de droit qui rencontre un franc succès chaque année.
    Sur Lyon 3, il ya aussi :

    L'UNI, qui se revendique ouvertement être la "droite universitaire". Ils soutiennent très clairement le nouveau président Sarkozy en ce qui concerne tout le chapitre de la réforme universitaire. Ses militants ne se cachent pas être de droite. Ils militent entre autres pour la création d'un ticket restauration étudiante (un peu comme un ticket resto) et défendent depuis longtemps les principaux axes de la réforme sur l'autonomie des universités.
    Sur Lyon 3 ils organisent des rencontres entreprises/universités, et des stands d'information suivant l'époque.

    L'ADELY, association d'étudiants également dite apolitique, ils organisent chaque année un concours de plaidoiries vers la fin d'année. Ils sont principalement des étudiants de droit, et ont un certain nombre d'élus dans differents conseils.

    La , recemment debarquée à Lyon 3, financée par la CFDT. Ils sont tres peu présents, et sortent uniquement à l'approche d'élections en faisant venir des militants de toute la france pour faire croire qu'ils sont réellement présents.
    A Lyon 3, ils ont cherché à faire annuler les dernières élections aux conseils centraux car officieusement ils n'ont pas réussi leur parachutage sur notre Université.

    En esperant t'avoir éclairé !

    RépondreSupprimer
  7. Sarkozyste17/7/07 23:50

    Et bien entendu je préciserai que l'Uni est sans aucun doute l'association la plus sympathique de l'université alors n'hésite pas à passer nous voir dans notre local situé devant l'amphi A à larentrée prochaine.*

    amicalement :
    Anthony

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas (69006.com)22/8/07 14:07

    Je confirme que l'homme en jaune sur la photo est un dangereux trotkiste qui pendant l'été pousse le mimétisme jusqu'à se prendre pour Besançenot en bossant comme facteur dans le secteur du 6ème arrondissement.

    Le soir vous le croiserez au Wallace dans le 5ème en compagnie d'autres trotskistes de la pire éspèce ;)

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cette petite info Nicolas ...
    Cela sera une occasion d'aller faire un tour au Wallace du côté de Saint-Paul !

    RépondreSupprimer
  10. "Ils militent entre autres pour la création d'un ticket restauration étudiante "
    L'uni : un vrai projet de société !
    ce n est qu un début continuez le combat

    RépondreSupprimer
  11. et tu pourrais nous faire une petite présentation de l'association HIPPOCAMPE?

    RépondreSupprimer
  12. c'est vrai quoi ils sont super bien hippocampe contre toute la droite fachisante!!!
    le seul problème avec eux c'est qu'ils ont tendance à oublier facilement que l'éxtrème gauche n'est pas non plus "une" enfant de coeur...
    comme quoi c'est plus facile de rester dans le politiquement correct!
    sur ce bon courage à tous ceux qui bosse encore avant la rentrée

    RépondreSupprimer
  13. "fachisante" vive l'orthographe chiaro amico....

    RépondreSupprimer
  14. Louis (un autre Louis)17/9/07 00:56

    Rassure toi, le départ du secrétaire général de l'université, sous la pression de la racaille gauchisante de l'UNEF, montre bien que TOUTE la gauche est malhonnète ! Pas seulement l'extrême gauche, d'ailleurs toutte la gauche est extrême : le nazisme est une forme de socialisme !

    RépondreSupprimer
  15. une démonstration d'une rare logique.lol

    Quand on ne connait rien aux différents courants politiques (et qu'on ne veut pas voir que les malversations viennent plus de la concentration du pouvoir que de la position à l'assmblée des partis libéraux (socios, ultras ou autoritaires), on s'abstient et on arrête de s'informer par TF1.
    Mais c'est vrai qu'il est plus simple d'intégrer la société comme elle nous le demande plutot que d'essayer d'y amener un minimum de réflexion personnelle.

    Ni dieu, ni maître, et encore moins cette droîte stupide qui réduit la connaissance humaine aux seuls buts de l'aliénation.

    Par exemple l'économie devient "science dure" : les rapports d'échanges entre humains ne seraient donc pas dépendant de ces derniers ?!
    Mais bien sur que ça marche : il suffit que chaque humain n'ait d'autres interêts qu'économiques, qu'il connaisse toujours l'ensemble des données et qu'il puisse accéder à l'ensemble du marché (ceci est le postulat de base de tous les économistes libéraux ou néo-classiques): le monde réel quoi !

    à bientôt en espérant vous donner l'envie d'aller plus loin dans votre connaissance des autres (donc de vous), benoît

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.