mercredi 4 juillet 2007

Pétition pour la mise en place d’un service minimum dans les entreprises de transport.

Qu’est ce que le service minimum ?

L’idée d’un service minimum repose sur l’obligation faite aux salariés de certains services publics, tels que les transports en commun, d’assurer un service, minimum, en temps de grève, en particulier pendant les périodes de pointe.


Pourquoi un service minimum ?

Selon un sondage de BVA de mai 2003, 81 % des Français sont favorables à une loi imposant aux salariés des entreprises des transports publics, un service minimum en cas de grève. Lors de la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy a longuement détaillé sa vision du service minimum. Cette réforme est aujourd’hui attendue et souhaitée par une grande majorité de Français.


Défendons la liberté du travail !

Dans un passé récent, des grèves nationales, en bloquant le pays et l’activité économique, ont pu avoir un impact direct sur l’économie de la France entière.

De ce point de vue, l’instauration d’un service minimum dans les transports permettrait de clarifier les choses en rendant à l’exercice du droit de grève sa vraie nature et en permettant à tous de circuler.

Au-delà, le service minimum est une garantie pour tous les Français de pouvoir continuer à travailler sans être les otages d’un conflit qui n’a que peu à voir avec eux. Cela est tout particulièrement vrai en Île-de-France et dans les grandes agglomérations, où les transports en commun représentent le principal moyen de déplacement.


Exemples concrets à Lyon

Cela devient presque une habitude pour nous Lyonnais, et en général cela tombe toujours pendant des périodes de pointes, ou relatives à des evenements particuliers. En effet, on ne compte plus le nombre de fois où les syndicats de la TCL ont déposé des préavis de grève non seulement pendant des jours travaillés, mais aussi pendant la fête de la musique, ou encore la célèbre Fête des Lumières... Le motif ? Encore et toujours le même : "hausses de salaires" ! ... qui ne sont pas si bas que ça ... Et c'est l'usager qui est pris en otage, celui qui paye ses impôts pour un service coupé selon le bon vouloir de certains ...



Pour que soit instauré au plus vite un service minimum dans les entreprises de transport,
signez et faites signer cette pétition !

2 commentaires:

  1. Les mecs de SUD Rail à la TCL méritent plus que des baffes je crois ...
    Vivement que cette loi passe, qu'on en finisse avec cette mentalité de "j'ai pas ce que je veux, je fais chier le monde"

    RépondreSupprimer
  2. ah ba vive toi qui dois donc penser j'ai pas ce que je veux,mais je fais chier personne, je continue de béler tout seul dans mon troupeau.

    Ou peut être que tout simplement t'as tous ce que tu veux, donc t'a personne à embêter si ce n'est les pauvres couillons comme moi qui ce sont retrouvés par erreur sur un site d'une magnifique fac avec plein de gens bien comme y faut. Des gens qu'embêtent personne en particulier soit, mais qui nous pourrisse notre société. Mais bon la société n'est pas un individu donc...

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.