vendredi 28 septembre 2007

La fin de "Lyon 3 Fac Libre" ? Que nenni !

Voici un commentaire posté aujourd'hui, vendredi 28 septembre 2007, en réaction visiblement à nos deux derniers articles concernant l'Université Lyon 3.



Mes chers amis,

Permettez-moi de vous rappeler que Messieurs Fulchiron et L'Huillier sont respectivement Président et Vice-Président de l'Université Jean-Moulin Lyon 3 et qu'à ce titre le fait de les diffamer, de diffuser de fausses nouvelles, de proférer des insultes à leur égard est passible, en plus des poursuites pénales qu'ils peuvent engager à titre personnel, de poursuites disciplinaires.
Une mise en demeure vient d'être adressée par la cellule juridique de Lyon 3 à l'hebergeur de ce blog afin que sa diffusion sur le réseau soit suspendue. S'il y a parmis vous des étudiants inscrits à Lyon 3, souvenez-vous de ce qui est arrivé à cet étudiant qui animait un forum sur lequel des propos répréhensibles avaient été tenus.
28/9/07 13:12




Il est effectivement bon de rappeler que chaque utilisateur est responsable de ses écrits et de ses commentaires.
Toutefois, est-ce que demander la suspension totale du blog n'est pas disproportionnée par rapport à, peut-être, un ou deux commentaires à nettoyer ?
De plus, mauvaise blague ou pas, 20 minutes avant le message retranscrit ci-dessus, ce blog a subit plusieurs tentatives visant à récupérer le/les mot de passe d'administration, tentatives assimilées donc à du piratage.

Dans un souci de clarté, je propose donc à l'auteur de ce message, dans le respect de la liberté d'expression, à nous notifier clairement quels sont les articles et/ou les commentaires à caractère diffamatoire et insultant afin que ces derniers soient retirés. Merci de faire cette demande par mail (indiquée à gauche).
De plus, nous mettons tout en œuvre afin de mettre en lumière les responsables liés aux tentatives d'intrusion.

C'est une fois de plus la liberté d'expression qui est ici visée.
N'hésitez pas à commenter cette nouvelle dans les commentaires.

[note : une demande de recherche d'ip vient d'être formulée afin de déterminer l'origine du rigolo en question]

9 commentaires:

  1. Je ne vois rien de diffamatoire ...

    De plus, d'après le "règlement relatif au contenu Blogger" :

    Nous respectons la propriété et la responsabilité de nos utilisateurs à l'égard du contenu qu'ils ont décidé de partager. Nous pensons que toute censure de ce contenu serait contraire à la nature d'un service qui repose sur la liberté d'expression.

    Afin de se conformer à ces valeurs, nous devons lutter contre tout abus menaçant notre capacité à fournir ce service et le principe de liberté d'expression sur lequel il repose.

    RépondreSupprimer
  2. S'il y a parmis vous des étudiants inscrits à Lyon 3, souvenez-vous de ce qui est arrivé à cet étudiant qui animait un forum sur lequel des propos répréhensibles avaient été tenus.

    Il me semble que c'était bien plus grave dans le cas cité, les propos en questions étaient de nature raciste il me semble.
    Ne mélangeons pas.

    L'auteur de ce message pourrait-il s'identifier clairement afin de lever le moindre doute ?

    RépondreSupprimer
  3. Ce message repose la question de la liberté d'expression.
    J'aimerai bien savoir qui est l'auteur de ce message, car ça s'apparente plus à une blague.

    Il n'y a rien de ce qui est cité et donc une éventuelle suspension n'a pas de sens, je ne pense pas que les services de Lyon 3 en soient arrivés là, ou alors une ou plusieurs personnes font pression pour faire fermer ce blog car peut-être jugé pas assez à gauche.

    Dans ce cas là, c'est tout simplement du terrorisme intellectuel.

    Pour finir j'espère que les services juridiques de Lyon 3 s'intéresseront donc également à cet autre blog qui a craché pendant un long moment sur l'administration, dont l'utilisation du mot clé "Lyon 3" sur google renvoie sur des pubs Google vers ce même blog, et dont d'après le Whois, le nom de domaine serait acheté par un certain Romain L'Huillier...

    RépondreSupprimer
  4. Surement des militants gauchiasses de l'UNEF pour discediter ce blog.
    Verifiez avec l'adresse ip du message posé et portez plainte contre l'auteur. La direction de la fac ne pourra qu'applaudir votre geste , et vous demontrerez à la fac entiere les methodes repugnantes de Stalinisme de nos jocrisses socialoides...

    RépondreSupprimer
  5. C'est évident, mais c'est marrant de voir à quel point ce simple blog peut aller.
    Il en faudra évidemment bien plus pour nous faire arrêter, je viens de formuler une demande d'informations sur l'auteur de ce message. J'espère pour lui qu'il ne tombe pas dans la catégorie "fausse nouvelle" qu'il dénonce.

    RépondreSupprimer
  6. klodo697529/9/07 19:29

    C'est incroyable cet acharnement contre ce blog mais cela montre qu'il dérange certains et c'est bien là l'essentiel. Les gauchistes ne supportent pas d'avoir une opposition et ils sont prêt à tout pour la faire disparaître.

    J'aimerai tant que tous ces gauchistes viennent faire un tour aux USA, la situation se renverserait soudainement pour eux parce qu'ici, si vous êtes plus à gauche que le Modem, vous n'êtes qu'un "marginal" qu'aucun média ni parti majeur ne représente....ça les changerait bien !

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai qu'en france on a trop de médias de gauche.
    C'est simple, en 2007, impossible de voir sarko à la télé.
    Il faut que ca change!

    RépondreSupprimer
  8. Blog de Lyon 3, de droite et nationalistes ... En tant que étudiant à Lyon 3 j'ai honte de lire de tels articles dont certains volent très bas ...

    RépondreSupprimer
  9. Et bien qu'attends tu "Raison Paix"? Va à Lyon 2 avec tes amis gauchistes...A moins que comme tout ces hypocrites tu préfères le calme et le respect de la liberté d'étudier qui caractérisent cette fac de droite qu'est Lyon 3 à la chienlit d'une fac comme lyon 2 sous la coupe d'organisations groupusculaires d'extrême gauche.

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.