jeudi 20 septembre 2007

SNCF : donner au fonctionnaire des privilèges d'avance

Les fédérations de cheminots CGT, FO, la CFTC, Sud Rail et la CGC appellent à la grève le 17 octobre à la SNCF sur plusieurs sujets, dont les régimes spéciaux de retraite. Une réunion interfédérale s'est tenue mercredi pour aboutir à cette décision. Jeudi, ce sera au tour des syndicats de la RATP de se retrouver pour définir leur riposte.

Nous avons là, avouez le, des champions du monde.
Alors même que le Président de la République propose 15 jours de dialogue pour négocier cette réforme, les esprits s'échauffent à la seconde suivant cette annonce car évidemment d'après nos intellectuels syndicalistes de gauche, cela n'est pas suffisant. Surtout n'essayons même pas et demandons à réfléchir à tout cela jusqu'à la fin de l'année éventuellement...

Pour enjoliver le tout, et peut être pour montrer à la population française que syndicalisme en France signifie médiocrité, ces derniers proposent une grève le 17 Octobre 2007. Ce genre de comportement immature donnera raison au gouvernement, les récents sondages le montre.
Ce sont ces fonctionnaires, toujours prêts à donner des leçons aux autres, qui n'arrivent pas à comprendre ce que signifie l'égalité pour tous face au travail. Les temps ont changé et travailler à la SNCF ne signifie pas se salir les mains avec du charbon comme dans les années 20, à moins qu'on nous prouve le contraire.

Car au delà de la SNCF, qui se permet de prendre en otage les usagers (qui sont également clients) d'un service public soumis au principe de continuité, c'est bien toute la fonction publique qui est à remettre en question. Et les mentalités avec.

14 commentaires:

  1. Je propose une contre-grève le 17 Octobre :
    1 fonctionnaire rencontré = 1 fonctionnaire tabassé.

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est marrant avec les syndicats, c'est qu'à chaque fois, leur discours est (traduit de la langue de bois) "On veut bien discuter avec vous, mais à condition que vous retiriez votre projet de réforme au préalable".

    CGT, FO, CFDT, Sud... Donner aux Français des années de retard.

    RépondreSupprimer
  3. IL FAUT CREVER CES RACLURES STALINIENNES !
    Ils prennent en otage la République, c'est encore le moyen d'imposer le socialisme digne de Pol Pot contre la volonté du peuple qui a élu Nicolas Sarkozy !
    Les fonctionnaires sont tout juste des branleurs qui bossent jamais, sont payésune fortune (20 % d'augmentation de salaire en 3 ans), nous pompent nos impôts et sont inutiles !

    RépondreSupprimer
  4. Ouais bah on s'y attendait quoi ... C'est vraiment une bande de flemmards ...

    RépondreSupprimer
  5. Je Défends l'idée d'une contre manifestation le 17. Voyons ensemble ce que nous pouvons faire mais cela pourrait être sympa.

    RépondreSupprimer
  6. Le problème étant que justement, nous n'avons pas que ça à faire, je veux dire par là que quand on a un travail, on ne peut pas se permettre d'aller à ce genre d'évènements, même si contrer cela serait une bonne partie de plaisir.
    Voilà pourquoi c'est toujours la gauche que l'on voit dans le rue : à droite, on bosse !

    Peut être voir avec le collectif Stop La Greve, voir s'ils prévoient quelque chose ? (www.stoplagreve.com)

    RépondreSupprimer
  7. un professeur certifié touche 1300€ net en début de carrière, malgré ces années d'étude et l'obtention d'un concours toujours plus sélectif!
    le pouvoir d'achat des enseignants s'est effondré ces 20 dernières.
    Louis tu parles de 20% d'aumentation du salaire en 3ans: si c'est ça, l'Etat me doit pas mal de pognon...

    enfin comparer des syndicalistes(dont on peut ne pas partager les idéées) à des génocidaires, c'est soit du mauvais gôut soit de l'ignorance, dans tous les cas une belle preuve de bêtise

    RépondreSupprimer
  8. C'est pas possible!! Des fascistes!! A lyon 3!! Comme c'est original...
    Et stop la grève, franchement... J'ai vécu pendant le CPE les anti bloqueurs bloquant la fac de droit de Nice pour se protéger des méchants gauchistes... Pitoyable , franhement!!
    Eh, faites gaffe, un terroriste de gauche s'est incrusté dans votre connerie!! Et j'avoue que je me marre bien!! Comme quoi, l'ignorance va toujours de pair avec la haine de l'humain et la mauvaise foi...
    Allez, "Travail, Famille, Patrie" !!

    RépondreSupprimer
  9. Une nation, un pays, un président : tous ensemble derrière Nicolas Sarkozy pour qu'il nous guide vers l'élimination des gauchistes terroristes, dictatoriaux et qui sentent pas bon dans ton genre. Reste dans ta fac de droit pourrie, continue de d'opposer à la réforme Pécresse pour pas voire que t'es médiocre.

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme je te rassure tu n'as rien infiltré du tout, sinon ton message serait effacé depuis longtemps.
    Pendant le CPE tu aurais dû venir faire un petit tour à Lyon 3, voir que les fascistes ont pu obtenir un vote démocratique à bulletin secret sur l'ensemble du campus sur la question du blocage.
    Une méthode que tes amis démocrates d'extrême gauche semblent ne pas connaitre.
    Mais là n'est pas le sujet, si tu veux te faire une session nostalgie, je t'invite à parcourir les archives de ce blog.

    Ah et merci à Pecresse, merci de le rappeler, Louis ;)

    RépondreSupprimer
  11. Pas mal le slogan de Loufoque "CGT, FO, SUD, Donnez à la France des années de retard", SI cela ne te dérange pas Loufoque je pense qu'il pourrait être soumis à la direction de l'Uni cela donnerait de bonnes affiches...

    RépondreSupprimer
  12. Vous voulez exprimer une 'saine colère'?
    Participez à la pétition que le blog indépendant PaSiDupes
    ( http://pasidupes.blogspot.com )vous recommande.

    Comme l'ensemble de ses billets!

    Bonne lecture et à bientôt sur PASIDUPES.

    RépondreSupprimer
  13. '1 fonctionnaire rencontré = 1 fonctionnaire tabassé'?

    Pas d'amalgame, s'il vous plait: tous les fonctionnaires ne doivent pas être mis dans le même panier.
    On dirait que certains commentaires sont faits pour discréditer ce blog...

    Les amateurs de violence font peur!

    RépondreSupprimer
  14. Le problème avec la violence c'est qu'un fois que TF1 aura bien excité les gens, il iront massacrer du gauchiste.
    Mais, peut-etre, en route, quelqu'un leur donnera quelques chiffres, quelques relevés de comptes en banque par exemple.
    Des relevés avec lesquels on pourrait faire tourner 5 fois la France.
    Et la, evidemment, les "infames fonctionnaires" deviendront moins intéressant.
    Mais rassurez vous, y'aura quand même un massacre, et ca restera dans les noms en "aire".

    C'est compliqué la violence, surtout quand on ment.

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.