vendredi 28 septembre 2007

La fin de "Lyon 3 Fac Libre" ? Que nenni !

Voici un commentaire posté aujourd'hui, vendredi 28 septembre 2007, en réaction visiblement à nos deux derniers articles concernant l'Université Lyon 3.



Mes chers amis,

Permettez-moi de vous rappeler que Messieurs Fulchiron et L'Huillier sont respectivement Président et Vice-Président de l'Université Jean-Moulin Lyon 3 et qu'à ce titre le fait de les diffamer, de diffuser de fausses nouvelles, de proférer des insultes à leur égard est passible, en plus des poursuites pénales qu'ils peuvent engager à titre personnel, de poursuites disciplinaires.
Une mise en demeure vient d'être adressée par la cellule juridique de Lyon 3 à l'hebergeur de ce blog afin que sa diffusion sur le réseau soit suspendue. S'il y a parmis vous des étudiants inscrits à Lyon 3, souvenez-vous de ce qui est arrivé à cet étudiant qui animait un forum sur lequel des propos répréhensibles avaient été tenus.
28/9/07 13:12




Il est effectivement bon de rappeler que chaque utilisateur est responsable de ses écrits et de ses commentaires.
Toutefois, est-ce que demander la suspension totale du blog n'est pas disproportionnée par rapport à, peut-être, un ou deux commentaires à nettoyer ?
De plus, mauvaise blague ou pas, 20 minutes avant le message retranscrit ci-dessus, ce blog a subit plusieurs tentatives visant à récupérer le/les mot de passe d'administration, tentatives assimilées donc à du piratage.

Dans un souci de clarté, je propose donc à l'auteur de ce message, dans le respect de la liberté d'expression, à nous notifier clairement quels sont les articles et/ou les commentaires à caractère diffamatoire et insultant afin que ces derniers soient retirés. Merci de faire cette demande par mail (indiquée à gauche).
De plus, nous mettons tout en œuvre afin de mettre en lumière les responsables liés aux tentatives d'intrusion.

C'est une fois de plus la liberté d'expression qui est ici visée.
N'hésitez pas à commenter cette nouvelle dans les commentaires.

[note : une demande de recherche d'ip vient d'être formulée afin de déterminer l'origine du rigolo en question]

jeudi 27 septembre 2007

jeudi 20 septembre 2007

SNCF : donner au fonctionnaire des privilèges d'avance

Les fédérations de cheminots CGT, FO, la CFTC, Sud Rail et la CGC appellent à la grève le 17 octobre à la SNCF sur plusieurs sujets, dont les régimes spéciaux de retraite. Une réunion interfédérale s'est tenue mercredi pour aboutir à cette décision. Jeudi, ce sera au tour des syndicats de la RATP de se retrouver pour définir leur riposte.

Nous avons là, avouez le, des champions du monde.
Alors même que le Président de la République propose 15 jours de dialogue pour négocier cette réforme, les esprits s'échauffent à la seconde suivant cette annonce car évidemment d'après nos intellectuels syndicalistes de gauche, cela n'est pas suffisant. Surtout n'essayons même pas et demandons à réfléchir à tout cela jusqu'à la fin de l'année éventuellement...

Pour enjoliver le tout, et peut être pour montrer à la population française que syndicalisme en France signifie médiocrité, ces derniers proposent une grève le 17 Octobre 2007. Ce genre de comportement immature donnera raison au gouvernement, les récents sondages le montre.
Ce sont ces fonctionnaires, toujours prêts à donner des leçons aux autres, qui n'arrivent pas à comprendre ce que signifie l'égalité pour tous face au travail. Les temps ont changé et travailler à la SNCF ne signifie pas se salir les mains avec du charbon comme dans les années 20, à moins qu'on nous prouve le contraire.

Car au delà de la SNCF, qui se permet de prendre en otage les usagers (qui sont également clients) d'un service public soumis au principe de continuité, c'est bien toute la fonction publique qui est à remettre en question. Et les mentalités avec.

vendredi 14 septembre 2007

Hugues Fulchiron veut "faire le ménage" à Lyon 3.

Dans une interview accordée à Lyon Capitale, le Président de l'Université Lyon 3, fraichement élu, se défend de vouloir, selon ses propos, "faire le ménage" à Lyon III.
Pendant la première semaine de son election, c'est Claude Marsot le secretaire général de l'université qui a été renvoyé sous les applaudissements des associations/syndicats de gauche qui semblent faire les yeux doux à Hugues Fulchiron, ce dernier leur rendant bien.
Reste à savoir jusqu'à quel niveau ira cette épuration politisée.

De plus, Fulchiron juge la loi sur l'autonomie des universités comme une "bonne chose" pour Lyon 3 et promet de donner la "meilleure place" à cette dernière, tout en promettant qu'il n'y aura pas d'augmentation de frais d'inscription et qu' il faut "chercher des ressources ailleurs, en développant davantage de coopération avec les milieux économiques".

dimanche 2 septembre 2007

Hugues Fulchiron élu nouveau Président de Lyon 3

Hugues Fulchiron, actuel doyen de droit a été élu Président de l'Université Jean Moulin Lyon 3 pour succéder à Guy Lavorel.
L'élection a eu lieu le vendredi 31 Aout, H. Fulchiron a été élu à la majorité absolue des membres des 3 conseils avec 54 voix au second tour.

Nous esperons que cette nomination permettra à Lyon III d'entamer le chantier de la loi sur l'autonomie, tout en continuant l'ouverture internationale de notre Université, ce dans l'intérêt des étudiants.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.