samedi 10 mai 2008

Syndicats étudiants & lycéens de gauche, pour récuperer des militants passez par la case LMDE.

Le principal problème que pose le syndicalisme sous la forme Unef est le renouvèlement de ses adhérents, source non-négligeable de rentrée d'argent (au même titre que les subventions de l'Etat) pour permettre à l'organisation de faire imprimer sa propagande saisonnière sur papier glacé, ou encore d'organiser le déplacement massif de militants à travers la France pour grappiller des élus étudiants (une autre source de subventions).

Depuis plusieurs décennies, la gauche s'empare de "causes" diverses pour attirer la clientèle tout en se donnant bonne conscience. Les exemples ne manquent pas et le principe est simple : créer des structures faussement indépendantes arrosées de subventions tout au long de l'année, en assurant une promotion médiatique quasi-permanente, sans posséder réellement d'adhérents.
Voici quelques exemples (liste non exhaustive évidemment) :

Racisme avec SOS Racisme ou le MRAP;
Droit de l'Homme avec la Ligue des Droits de l'Homme;
Féminisme avec Ni Putes Ni Soumises ou Chiennes de garde;
Défense des sans-papiers avec RUSF et RESF;
Droit au logement avec Jeudi Noir ou DAL;
...

Coté étudiants, nous ne sommes pas épargnés. Nous avons beaucoup évoqué la LMDE (ex-MNEF), une des deux sécurités sociales à choisir au moment de votre inscription à l'université.
L'Unef a une main mise totale sur la LMDE depuis sa création, créée suite à l'affaire Mnef dont des membres de l'Unef (entre autres) étaient impliqués dans des détournements d'argent.
La LMDE c'est donc un peu comme une Unef version santé, à la difference qu'on ne vous le dis pas trop, mais toutes les personnes qui y siègent sont encartés Unef.
L'avantage pour eux n'est pas minime puisqu'ils disposent indirectement d'un gigantesque fichier d'étudiants qui souhaitent simplement être remboursés de leurs soins.
La dérive est plus grave lorsque des courriers LMDE sont envoyés à tous les adhérents LMDE, préconisant par exemple de manifester contre le CPE.

A intervalles réguliers dans l'année, on retrouve des "évènements" organisés par la LMDE avec la participation de l'Unef, et à l'inverse également (cf. photo ci-dessus). Évènements rassemblant évidemment de grandes causes pour se masquer tranquillement, le but étant de faire connaitre l'organisation pour renouveler la base militante.

Dernièrement, la LMDE a organisé fin 2007 une campagne contre le Sida (notre photo). C'est sans grande surprise que non seulement l'Unef figure sur l'affiche de promotion, mais par la même occasion nos amis se sont amusés à rajouter l'UNL (syndicat lycéen en vogue pour manifester le mardi et le jeudi en criant des slogans puérils tout en séchant les cours).
Ceci nous montre une fois de plus quelles sont les techniques de la gauche large pour se faire connaitre, pas nécessairement comme étant de gauche, dans le but d'attirer l'étudiant lambda sur fond de bon sentiment.

53 commentaires:

  1. et vous ça vous déplait qu'il y a des campagnes de prévention contre le sida ou des concerts contre le racisme????non?eh ben c'est donc pas parce que c'est organisé par untel ou untel que c'est mal!

    www.lyonnitudes.fr

    RépondreSupprimer
  2. Il est reproché ici la recuperation par des mouvements de gauche de "causes" dans un but detournée.
    A juste titre.
    Donc c'est mal ? Oui et non.

    RépondreSupprimer
  3. Pocahontasdu2112/5/08 21:57

    quand la droite récupère à ses fins certaines causes ça vous dérange pas? cf l'opération pièces jaunes estampillée UMP... si ça vous déplaît tant à droite que la gauche récupère des causes telles que le racisme ou le SIDA, organisez donc quelque chose contre...
    quand on sait plus où critiquer l'opposant, tout est bon à faire et là c'est d'un pathétique...

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai encore jamais vu de logo UMP sur les affiches des Pièces Jaunes, mais bon !

    RépondreSupprimer
  5. mais tu comprends c'est la femme de notre chichi national qui dirige tout ça, avec en plus douillet qui est aussi estampillé à droite!
    ça leur suffit pour dire que les pièces jaunes sont une machination de droite...;)

    RépondreSupprimer
  6. Pocahontasdu2113/5/08 11:50

    parce que c'est pas le cas?? Faut arrêter de prendre les gens pour des abrutis...
    Faut arrêter de vivre au pays des Bisounours les gens.....

    RépondreSupprimer
  7. Donc si l'on suit ton raisonnement, tu es d'accord avec ce qui est dit dans cet article, si rien que pour toi le fait que Bernadette Chirac "s'occupe" des pièces jaunes soit une pub pour l'UMP ... Que dire des campagnes contre le sida avec le logo de l'UNEF et de l'UNL en gros sur les affiches ??
    Un peu de bonne foi serait la bienvenue!

    RépondreSupprimer
  8. Vous croyez franchement que tous ceux qui font les pièces jaunes sont des membres de l'UMP?Quand on veut essayer d'améliorer le quotidien des enfants malades,l'étiquette politique est mise de côté!
    Amicalement

    Jonathan

    RépondreSupprimer
  9. Je suis plutôt d'accord avec votre article, et ce blog en général, toutefois, pour reprendre un peu ce qui a été dit, n'hésitez à mettre en avant ce que vous (je n'ai pas dit l'UNI, en supposant que vous ne représentez pas l'UNI) proposez de votre côté. Attention à ne pas tomber dans la simple critique, même justifiée.

    RépondreSupprimer
  10. Pocahontasdu2117/5/08 10:41

    je ne vois pas le problème dans le fait que l'UNEF soit partenaire dans des festivals contre le racisme et le SIDA... ce sont de nobles causes, je ne vois aucune forme de récupération.... arrêtez de vouloir chercher la petite bête quand vous avez plus rien à vous mettre sous la dent...

    RépondreSupprimer
  11. Tu vois pas le problème ? Faut te faire un schéma ou quoi ? Relis l'article je sais pas moi

    RépondreSupprimer
  12. Pocahontasdu2119/5/08 00:19

    Putain mais sérieux, soyez constructif...franchement vous n'avez que ça à faire de vos journée que de critiquer les orgas de gauche??
    On sait que vous êtes de droite mais là ça en devient risible....faites donc un festival contre le racisme et le sida et après on en reparlera ...
    ça me soule de telles réflexions, tout est bon à critiquer...mais de votre côté que faites vous contre le racisme et la lutte contre le sida???
    ça n'a rien de choquant que de se préoccuper de deux problèmes qui concernent la jeunesse ... apparement si...

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est pas parce qu'on passe pas notre temps à s'emouvoir contre le racisme ou tout la guerre dans le monde que nous sommes pour ces problemes ...
    Le souci avec ce qui est si bien expliqué dans cet article, que tu fais semblant de ne pas comprendre par conviction politique, c'est que tout ceci est fait dans un but de récuperation idéologique.
    En gros : "nous on est contre le racisme, joignez vous à nous"
    Ca pue la mode anti raciste et le droit de l'hommisme à tout va, mais pocahontasdu21 semble avoir de la merde dans les yeux pour sortir un peu de son endoctrinement idéologique de récuperation.

    Au fond ce qui te soule, ce ne sont pas "de telles reflexions", c'est simplement que tu ne toleres pas les avis divergents.

    RépondreSupprimer
  14. Pocahontasdu2119/5/08 17:32

    C'est moi qui ne tolère pas les avis divergents??? C'est l'hopital qui se fout de la charité!!
    On oblige personne à venir chez nous avec ce type de festival, on est juste PARTENAIRE d'une cause point.
    Je n'ai pas de la merde devant les yeux, je donne mon avis point.
    Ici aussi il y a un "endoctrinement idéologique de récupération"... mais ça c'est quand ça vous arrange. Je suis assez grande pour réfléchir toute seule et je n'ai pas attendu d'être à l'UNEF pour m'investir dans les causes...
    Ce que je constate surtout ici, c'est que dès que l'on s'oppose on est pris pour un abruti incapable de réfléchir...
    Alors une requête (si c'est pas trop demander: Respectes mes idées autant que je respectes les tiennes....

    RépondreSupprimer
  15. Merci, c'est grace à cet article que j'ai adhéré à l'unef.

    Le jour ou vous serez intelligents, tas de cons, vous éviterez de faire de la pub pour vos ennemis sur votre blog. En tout cas ce site est un vrai étalage de vide idéologique profond (je sais, c'est un oxymore), on y lit que machin est un con, que bidule est un salaud, que truc est un abruti. Et vous, à part à déverser votre bile sur vos pages vous faites quoi dans la vis ? Certainement une bande de névrosés neurasthéniques, acariâtres avant l'age.

    Vincent

    RépondreSupprimer
  16. Devant le vide sidéral que Vincent nous propose en capacité de réponse face à un article précis et démonstratif, on comprend mieux pourquoi il vient d'adhérer à l'Unef.
    D'ailleurs, il est le seul qui profère des insultes ici.
    Finalement, adhérer à l'Unef, ça permet de "trier".
    Mais peut-être que, sur le fond, notre cher Vincent cautionne par exemple la gestion de la MNEF. A moins que, justement, il soit trop jeune pour comprendre.

    Encore merci pour ce blog qui pointe là où ça fait mal, et visiblement ça marche.

    RépondreSupprimer
  17. si l'ump et l'uni faisaient une campagne pour le port du préservatif, j'irai pas leur cracher à la gueule...
    tu t'égares camarade blogueur...

    RépondreSupprimer
  18. Là n'est pas vraiment la question à mon avis, anonyme. Le fait est que la structure qui lance cette opération est la LMDE, Sécurité Sociale des étudiants. Cette derniere a donc une sorte de partenariat avec l'Unef et l'UNL pour ce genre d'evenement.
    Là, la question qui selon moi se pose, est la suivante : est-ce que la LMDE, dont les étudiants cotisent, a pris la peine de proposer ce genre de partenariats avec l'UNI, la Cé, la Fage, ou encore PDE ?
    Je ne pense vraiment pas. Et ce n'est pas la premiere fois. Il est vrai que j'avais reçu un courrier provenant de la LMDE en 2006 me disant très clairement qu'il fallait être contre le CPE et pourquoi.

    Une sécurité sociale étudiante doit être apartisane, et ne doit, en aucun cas favoriser plus un syndicat étudiant qu'un autre.
    Je dis ça parce que, c'est quand même étrange, il y a 100% de membres Unef qui dirigent la LMDE, c'est vrai qu'on les voit mal aller demander un partenariat avec l'UNI.
    Là on arrive sur un terrain glissant et douteux.

    Le voilà, le fond du problème qui est soulevé par ce message blog.
    A partir de ça, on peut se permettre d'emettre un grand nombre de doutes. Et on a vu le résultat avec la MNEF ... (mais ça, la moitié des gens ont déja oublié)...

    Voilà Anonyme, j'attends ta réponse par rapport à ce que j'affirme.

    RépondreSupprimer
  19. Vad as tu gardé la lettre de la LMDE concernant le CPE ?

    RépondreSupprimer
  20. Jonathan2/6/08 14:17

    Tu sais Vincent,quand l'UNEF fait des affiches anti-Sarkozy,ils font également de la pub pour leur ennemi juré!Tu nous traites de névrosés mais tes copains de l'UNEF ont été schizophrènes durant LRU(le BN était favorable à la loi,certaines sections ont fait partie du mouvement anti-LRU comme à Lyon2).Regarde bien chez toi si tout va bien!

    RépondreSupprimer
  21. petit sarko à l'Elysée/ commence à sérieusemment s'faire chier/ alors pour passer le temps il pète/ ça fait bien rire les minettes/ Ah! Ah! petit sarko/ petit sarko est un salaud!

    RépondreSupprimer
  22. Non Vad,en tant que membre que l'UNI,je peux te confirmer que ni moi,ni mes responsables avons été contactés ou approchés!
    Sinon,pour l'anonyme du 9 juin,il ferait bien d'arrêter ses chansons paillardes qui n'apporte rien au débat!De la part de Sarko:"Casse-toi,pôv' con!"

    RépondreSupprimer
  23. Ouf, c'est rassurant d'apprendre qu'il y a des responsables derrière Jonathan...

    RépondreSupprimer
  24. Blachier petite bite!!! alors tjs à la fac à 34 ans ?

    RépondreSupprimer
  25. Pour l'anonyme du 12/06 à 09h16,un de respect pour Romain Blachier,s'il te plaît!Je n'ai pas les mêmes opinions que lui mais il est inutile d'insulter!Ce commentaire est à l'image du QI de cet Anonyme:faible!

    RépondreSupprimer
  26. De toute façon de droite comme de gauche, le charity business c'est de la merde! Le SIDA est une punition de Dieu pour les drogués et les sodomites. Le racisme est normal, car les races ne s'aiment pas comme l'a bien démontré le Pr Eustache, ce grand juriste. quand aux enfants malades, qu'ils crèvent, surtout les retardés, ça s'appelle le darwinisme social.

    RépondreSupprimer
  27. La LMDE sera irréprochable sur ce genre "d'évènements" le jour ou elle aura proposé ces "partenariats" aux autres mouvements étudiants représentatifs, et pas seulement à l'Unef et l'UNL qui, ont le sait très bien, ne forment qu'une seule entité.

    Pour les commentaires insultants et vulgaires des (du) anonymes, les prochains seront tout simplement supprimés.

    RépondreSupprimer
  28. Salut bande de nazes

    Le problème, c'est que ce torchon que vous appelez un aricle évoque une bonne question avec des relents tellements nauséabonds que c'est à vomir.

    Oui, l'UNEF est politisé, et oui la LMDE est contrôlée par l'UNEF. D'un autre côté", j'aimerai vous entendre sur vos amis de l'UNI criant "les PD au bucher" pendant les manifs anti-PACS ...

    Il ne me semble pas que le fait que la LMDE fasse de la prévention contre le SIDA soit en dehors de son rôle de prévention en tant que mutuelle. Elle ne va pas distribuer des bibles et conseiller l'abstinence quand même ?

    Voius poseriez de meilleure question en demandant par exemple pourquoi Damien Berthillier a été réélu président de la LMDE alors qu'il est conseiller municipal socialiste de Villeurbanne, ce qui, pour l'indépendance ... est disons limite.

    Mais comme votre but n'est pas la transparence du débat, mais au moins tout autant idéologique que cette gauche que vous vilipendez ...

    RépondreSupprimer
  29. Tant que vous ne comprendrez pas que la marxisme-léninisme-maoïsme est la lumière du monde...

    RépondreSupprimer
  30. Anonyme tente de nous faire des envolées lyriques et perd l'essentiel de "l'aricle".
    Il ne s'agit pas de savoir si la LMDE doit faire ou non de la prevention contre le Sida, la réponse est évidemment oui.
    La question est de savoir s'il est normal que la sécurité sociale, financée par les étudiants, a des partenariats uniques avec l'Unef pour ce genre d'occasion.
    Enfin visiblement nous n'avons pas la même "lumière du monde", et heureusement.

    RépondreSupprimer
  31. N.B: les gens de gauches ne sont pas des blochéviques acharnés, le couteau entre les dents et rêvant du Grand soir.
    Dans une époque qui appelle au centrisme social démocrate (et pourquoi pas l'ouverture si c'est bien fait), c'est dommage de rester bloquer dans des clivages condescendants.
    Et j'ai peur que ce blog ne confirme les sombres réputations de Lyon 3.

    RépondreSupprimer
  32. Ah la la la la, ce blog révèle qu'il n'y a pas que certains profs qui sont facho à Lyon 3...
    Et vous savez quoi, l'UNEF a prévu de récupérer le téléthon l'année prochaine. Si toutes les personnes qui font un don adhèrent, c'est banco ! Et l'UNEF a hésité à aller libérer Ingrid Bétancourt avec l'armée colombienne, ça aurait fait une sacrée pub...

    RépondreSupprimer
  33. Commentaire totalement démago de Magali qui nous prouve qu'elle n'a rien compris au sens de l'article, tout en mélangeant tout et n'importe quoi. Bravo !

    RépondreSupprimer
  34. C'est la première fois que je tombe sur ce blog. Je parcours et particulièrement sur cet article et les commentaires subséquents, je suis attérée par l'ABSENCE TOTALE DE PROBLEMATIQUE. A savoir sur les deux axes développés par l'article:
    -"la gauche s'empare de causes diverses pour s'attirer sa clientèle": heu... j'ai juste envie de dire que C'EST JUSTEMENT LA SUBSTANCE ET LE BUT d'une entité politique quelle quelqu'elle soit. Historiquement certains thèmes étaient réputés de gauche comme le social ou l'environnement, d'autres de droite comme la sécurité ou l'immigration. Aujourd'hui, le domaine de ces chasses gardées s'est étréci donc chaque camp récupère le maximun de thèmes en établissant une ligne idéologique et pratique. Donc des idées et des actes. Si l'auteur de l'article estime que SOS Racisme et les autres organismes ne sont que la manifestation d'une récupération de certains sujets par la gauche, c'est que soit il exclut la droite de ces questions (mais non n'est-ce pas?)soit que les gens qui y adhèrent sont des débiles endoctrinés à l'action tout à fait inutile (c'est vrai quoi racisme, discriminations sexuelles... juste de la fumée!), soit que la politique est une réalité abstraite sans réelles manifestations sur notre quotidien. Que dire de plus? je crains que ce texte n'ait pas vraiment été pensé.
    - la connivence UNEF-LMDE en vue d'organiser des pseudo-évenements pour la prévention du sida, tabagisme ou je ne sais quoi: je me permet de reprendre ce qui a été dit un peu plus haut. La problématique est moins sur les manifestations organisées- qui même avec un but infâme de propagande (hou les vilains!)masqué sous une cause bienveillante- restent quand même dans le cadre des attributions d'une mutuelle. Le fait est que les autres syndicats étudiants devraient sans doute y être conviés. Mais pourquoi débattre d'une question qui aux yeux de l'auteur doit sans doute être facultative au point qu'il fasse prévaloir des arguments aussi peu constructifs que la corruption mentale du demeuré adhérent mutualiste lmde?

    RépondreSupprimer
  35. 1/Pas besoin d'adhérer à SOS Racisme et leurs actions pour être contre le racisme, quelle que soit la couleur de peau d'ailleurs.
    2/La gauche a effectivement tendance à prendre toutes les causes pour s'ériger pour la défense de tout et n'importe quoi, créant ainsi un réseau de fond, c'est pas nouveau. Allez quoi merde, il y a qui derrière la LDH ou Sos Racisme & co... ? C'est pas des gens de la société civile, c'est des politiques ou des téléguidés.

    3/Il est TRES GRAVE que la LMDE s'entende sur ce genre de partenariat avec l'UNEF, ce qui est étrange quand on sait que les élus LMDE sont tous à l'Unef. Ou est l'indépendance politique de cette sécurité sociale étudiante ?
    Leur démarche sera louable quand ce genre de partenariat sera proposé à toutes les organisations étudiantes représentatives, là c'est un abus de position dominante, rien de plus.
    Et ça représente bien la LMDE et l'UNEF ... Copinage quand tu nous tiens...

    En voilà une problématique.

    RépondreSupprimer
  36. Pour mémoire, consultez notre article de Juillet 2006 :
    "La LMDE une fois de plus détournée"

    http://lyon3faclibre.blogspot.com/2006/07/la-lmde-une-fois-de-plus-detourne.html

    (voir en archives si le lien n'est pas accessible.)

    RépondreSupprimer
  37. HANNNNNNNNNNNN les méchants cacas de l'unef!
    Il téléguident la LMDE!
    Enfoncons des portes ouvertes!
    Qu'est ce que ca peut foutre?
    Personne ne t'oblige à adhérer à l'UNEF, la preuve j'ai refusé deux heures après etre rentré à la LMDE.
    Mais le fait est que si l'UNEF c'est loin d'etre des violents au niveau revendications, ils font un bon boulot de gestion à la LMDE et je les en remercie.
    TF1 est complèment téléguidé par la droite, mais ca, ca vous embete moins....sans parler du reste.
    A votre avis, qui téléguide les moyens de propagande les plus efficaces?
    Quel résultats aux prochaines présidentielles sans M6, TF1, les gratuits et tous ces vecteurs d'information pauvre et biaisée?
    Posons nous de vraies questions, au lieu de tourner en rond.

    RépondreSupprimer
  38. Canard Enchaîne3/10/08 10:22

    @ Hombre,
    Cela te fait quoi que TF1 soit à droite?Tout le reste est à gauche(à part aussi Le Figaro)...
    De plus,une mutuelle,même étudiante,se doit être apolitique et la LMDE a dérogé à ce principe lors de la crise du CPE au printemps 2006 en envoyant des lettres à ses membres pour leur demander d'être contre le CPE.Je ne regrette pas d'avoir adhéré à la SMERRA!!!!

    RépondreSupprimer
  39. "Tout le reste est à gauche?"
    "Tout le reste est à gauche?"
    ....
    Ahhhhhhhh oui désolé j'avait pas vu, c'est vrai qu'on a beaucoup trop de médias de gauches en france, avec l'Express, le Point, le JDD, les Echos, la tribune, les gratuits et surtout, surtout Paris-match!
    D'un autre coté on a libération et le nouvel observateur, ces communistes révolutionnaires.

    Toutes mes excuses.

    PS: "une mutuelle doit etre apolitique"
    C'est marqué ou?
    Et désolé de te peiner, baby, mais rien ni personne n'est apolitique.
    A chaque fois que tu fait quelque chose, tu le fait parce que ca répond à ta conception de la vie.
    Et ta conception de la vie, c'est de la politique.

    Sauf aller chier, bien entendu.

    RépondreSupprimer
  40. ben quoi, ya pas de quoi fouetter un chat.
    Je n'aime pas l'unef mais critiquer pour critiquer sur n'importe quel prétexte c'est pathétique.

    Si vous ne savez pas faire autre chose que critiquer la gauche vous n'avez en fait que très peu d'interet.

    RépondreSupprimer
  41. S'il n'y a pas "de quoi fouetter un chat", c'est que tu ne dois pas vraiment comprendre la main mise de ce syndicat étudiant sur une sécurité sociale étudiante. Tout ceci n'est pas très normal, c'est même pas de la critique mais du constat.
    Quelle que soit notre sensibilité, c'est inadmissible que l'Unef se serve de la sécurité sociale étudiante pour faire sa promo.
    Est-ce normal que finalement les étudiants qui cotisent financent les campagnes de promo indirect ou figure très clairement le logo de l'Unef ?
    On demande à la LMDE de faire ce qu'elle doit faire, autrement dit, rembourser les médicaments etc, pas de faire de la politique.

    La MNEF n'est pas si loin après tout ...

    La différence, Anonyme, c'est que si c'était une autre organisation étudiante que l'Unef qui faisait cela, tout le monde s'insurgerait, toi le premier.
    Mais là visiblement, "pas de quoi fouetter un chat", comme tu dis ...

    RépondreSupprimer
  42. Et la SMERRA, c'est des communistes?
    T'as un master en hypocrisie ou quoi?

    C'est hallucinant "faclibre" comme tu retourne la réalité. On dirait qu'être de droite c'est être libre, opposé au système, courageux, une sorte de "Che" en somme.

    Mais si on peux toujours pas crier "je suis sarkozyste", pas plus que "les autres j'en ai rien a foutre" dans la rue (et heureusement), le président est de droite, le sénat et l'assemblée sont de droite, les grosses entreprises, dont le but est de gagner de l'argent, sont de droite, la plupart des télés non-gouvernementales, ainsi que les journaux, sont des entreprises ayant un but lucratif "immédiat", donc de droite, et enfin, on peut pas dire que la police soit une organisation socialiste.

    Donc en gros, tout ce qu'il y a autour de toi en permanence est en majorité à droite.
    On se plaint?
    Non.

    Alors pourquoi tu nous fait chier avec la LMDE?
    Ca te suffit pas quasiment tout? Tu veux les miettes?

    En plus, dire que l'UNEF et la LMDE sont une force d'opposition de gauche, c'est presque de la flatterie.

    RépondreSupprimer
  43. Je te plussoie Anonyme.
    Par contre le fait de se plaindre, je dirais que si et heuresement, mais là on est encore taxés de boutonneux faisant craquer les cours.

    Je ne sais pas si Jean Moulin était boutonneux, je me questionne.

    RépondreSupprimer
  44. L'anonyme!!! Encore lui!!!26/11/08 19:44

    Bon ok on se plaint, je te cède ce point, mais j'ai expliqué pourquoi on peut se placer dans une posture "rebelz" sans être TOTALEMENT ridicules, alors que pour l'UNI et ses choristes, c'est impossible.

    Pour l'occasion, j'ai relu l'article et j'ai noté que le dernier paragraphe dit ca:

    "ceci nous montre une fois de plus quelles sont les techniques de la gauche large pour se faire connaitre, pas nécessairement comme étant de gauche, dans le but d'attirer l'étudiant lambda sur fond de bon sentiment"

    Et là je vais être mesquin, mais les affiches, c'est à peu près le seul truc bien fait à l'UNEF, avec la LMDE bien sur, et j'ai bien rigolé sur celle-là, même si l'affichage du sexe en public n'a plus sa valeur subversive d'antant.
    Quoi qu'il en soit, j'aimerait savoir ce que notre ami Lyon3FacLibre a contre le sexe?
    C'est de gauche, changer de position? :D
    Comme quoi, même si on sent l'odeur du facho homophobe, il ne faut pas oublier de chercher le délicat fumet du gros frustré.

    RépondreSupprimer
  45. Le problème, l'anonyme (qui ne l'est pas réellement, mais bon) c'est que tu ne fais que "sentir", tu passes ton temps à sentir, pour tomber sans cesse dans de l'a-priori.
    En tout cas, c'est vraiment sympa de ta part de nous rendre visite, preuve que tu aimes "sentir" tout en te décredibilisant tout seul.

    RépondreSupprimer
  46. Non?
    Le mystère serait éventé?
    On s'en f....Catastrophe! :)

    Ecoute machin, tu me gonfles, tu n'es ni intéressant, ni drole, ni intelligent, pour ne pas encore t'insulter, car il ne faut pas abuser des bonnes choses, et la violence ne résoud rien.
    Alors je vait faire court : Soit cet article est TERRIBLEMENT mal écrit, et par un enfant de 4 ans, ce qui reste encore possible vu le niveau, soit les sous-entendus racoleurs pour UNE CERTAINE DROITE sont bien réels, et nos tarins de gauchistes (entre deux massacres d'enfants) ne nous trompent pas.
    A vous les studios.

    RépondreSupprimer
  47. Attention, le voilà qui s'énerve. Vad, t'es vraiment pas sympa, tu bouscules notre pauvre Anonyme, à cause de toi il va aller déverser sa haine avec ses copains libertaires de Lyon 2 pour préparer la prochaine action top-tendance.

    RépondreSupprimer
  48. Ah non, je reste là, j'attends l'annonce de la prochaine action top-facho.

    RépondreSupprimer
  49. C'est justement ce que Julien dit.

    RépondreSupprimer
  50. La même chose que toi

    RépondreSupprimer
  51. Sympa l'article, je lis pas les commentaires qui risquent de m'énerver...
    Bye ^^

    RépondreSupprimer
  52. Dommage pour toi, il y a des idées intéressantes et plus argumentées et objectives que dans l'article, des deux côtés.
    Bon il faut faire le tri au milieu de tout un tas de débilités vides de sens mais ça permet d'approfondir le débat.

    Une petite précision concernant : "ceci nous montre une fois de plus quelles sont les techniques de la gauche large pour se faire connaitre, pas nécessairement comme étant de gauche, dans le but d'attirer l'étudiant lambda sur fond de bon sentiment".
    Il me semble que l'auteur veut plutôt souligner le fait que des membres de la LMDE et d'autres étudiants peuvent avoir tendance à adhérer à l'UNEF en se disant qu'ils participent à la défense des étudiants en général, comme c'est le "syndicat" le plus connu, sans se douter qu'il y a une étiquette politique derrière avec laquelle ils ne sont pas forcément d'accord. C'est ce que j'en ai compris du moins.

    RépondreSupprimer
  53. "sur fond de bon sentiment"

    Même si je suis d'accord avec l'analyse developpée dans le dernier commentaire, l'UNEF abusant de leur position, ils ont d'ailleurs perdu à Lyon 2 à cause de leur lacheté, je note autre chose dans cet article.

    On sens comme un jugement sur les "bons sentiments" en question. Une opposition, carrément, ce qui serais en accord avec les autre articles ce blog, très "libéral (économiquement)-fachiste" (socialement)

    On dirait du Sarko en fait, sans le dire clairement, on racole CERTAINES personnes AVEC CERTAINES idées. Et ca marche. L'auteur va surement nous dire que c'était pas le but, et Mr. le président aussi, mais à un moment ou un autre, faut arrêter de prendre les gens pour des ****.

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.