mardi 29 juillet 2008

Lyon 3 tacle l'Unef dans son soi-disant "rapport" sur les « Frais d'inscription illégaux - Le classement 2008 des universités hors-la-loi »

Il y a quelques jours, l'Unef nous apprend dans les médias habituels avoir terminé un soi-disant rapport sur des frais supplémentaires illégaux qui seraient ajoutés au moment de l'inscription dans certaines Universités. Evidemment, le pseudo-rapport cite Lyon 3 avec des frais supplémentaires qui iraient "de 39 € à 7539 €".
On peut évidemment douter de la sincérité du syndicat de gauche d'une telle démarche à cette époque de l'année, propice pour lui au recrutement le plus souvent à l'insu de l'étudiant lambda.

Ceci étant, Lyon 3 Fac Libre s'est procuré la réponse du Président de Lyon 3 à l'Unef sur ce prétendu rapport, que nous vous reproduisons, ci-dessous, en intégralité.
Après lecture, nous serons en droit, une fois encore, de nous questionner sur cette vaste opération médiatique plus proche de la diffamation et de la désinformation qu'autre chose.


Réponse du Président de l'Université Jean Moulin - Lyon 3 au rapport de l'UNEF, le 24 juillet 2008.

Conformément aux recommandations précises données par Madame le Ministre de l'Enseignement supérieur, recommandations relayées par Monsieur le Recteur de l'Académie de Lyon, l'Université Jean Moulin Lyon 3 s'est mise en conformité avec la règlementation en vigueur : suppression de tous les frais de dossier et de toute obligation d'inscription dans un Diplôme d'Université complémentaire à un Diplôme National. Cette volonté a été affirmée par un vote du Conseil d'administration de l'Université Jean Moulin Lyon 3 en date du 20 mai 2008.

L'Université Jean Moulin Lyon 3 est donc en mesure de répondre aux affirmations contenues dans le rapport de l'UNEF.

Extrait du rapport de l'UNEF « Frais d'inscription illégaux - Le classement 2008 des universités hors-la-loi »de Juillet 2008

Université de Lyon 3
Frais illégaux recensés : de 39 € à 7539 €

Tous les diplômes sont concernés

« Frais de dossier et frais de sélection

Des frais sont demandés aux étudiants souhaitant déposer un dossier dans les formations suivantes. Ces frais de dossiers sont illégaux (Jurisprudence du recours de l'UNEF contre l'université de Paris 11 en 2005).
  • Master 2 droit des affaires, parcours droit des affaires et fiscalité

    30 €
    de frais de dossier demandés à tous les étudiants boursiers ou non, ces frais restent acquis à l'université »

    Réponse : Les frais de dossier évoqués ne concernent pas le Diplôme National de Master 2 mais le DJCE, Diplôme d'Université parallèle au Master concerné. Il faut souligner qu'aucune obligation n'est faite à l'étudiant de suivre ce Diplôme d'Université en complément du Diplôme National. L'obtention des deux diplômes est totalement indépendante.

  • « Licence professionnelle Management international de l'hôtellerie et de la restauration

    80 €
    de frais de dossier demandés à tous les étudiants boursiers ou non, ces frais restent acquis à l'université »

    Réponse :Vérification faite auprès de Madame l'Agent comptable de l'Université, aucun frais de dossier de 80 euros n'a été encaissé par l'Université pour l'accès à cette filière.


« Prestations pédagogiques complémentaires :

Pour l'ensemble des diplômes et des étudiants, boursiers ou non :

39 € de frais sont demandés pour l'accès aux outils informatiques (« intranet scolarité et salles informatiques »)

L'université a été condamnée en 2007 suite à un recours du recteur d'académie. Elle cherche donc cette année à contourner la loi en affichant les frais comme facultatifs. Ils sont cependant illégaux :

  • Ces droits sont présentés comme facultatifs dans les documents du conseil d'administration, mais sont en réalité obligatoires. Tous les étudiants doivent les payer au moment de l'inscription.

  • Ces frais recouvrent des missions de service public. L'accès aux salles informatiques est obligatoire pour réussir sa formation. »

    Réponse : La somme de 39 euros est demandée aux étudiants souhaitant accéder à certains outils informatiques particuliers, des prestations spécifiques leur étant offertes (accès aux salles informatiques avec tutorat, accès à la Maison des langues, etc.). Ils n'ont aucun caractère obligatoire et ne sont absolument pas exigés lors du passage à la chaîne d'inscription.
    Surtout, les moyens informatiques nécessaires au suivi de la scolarité (WI-FI, Bureau virtuel, accès aux documents pédagogiques « dématérialisés », bornes d'impression pour les dits-documents, etc.) sont mis gratuitement à la disposition des étudiants.

« Pour certains diplômes de masters :

  • Master 2 « droit des affaires », parcours « droit du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia »,

  • Master 2 « droit des affaires », parcours « droit et fiscalité du marché de l'art diplôme professions du marché de l'art »


L'inscription dans ces 2 masters est couplée à une inscription obligatoire en DU « profession du marché de l'art » pour laquelle tous les étudiants doivent s'acquitter de 800 € de droits d'inscription.

Le dossier de Master « droit et fiscalité du marché de l'art diplôme professions du marché de l'art » précise que :

« il est recommandé aux étudiants qui souhaitent s'inscrire en master 2 de droit et fiscalité du marché de l'art de s'inscrire également au diplôme d'université de niveau master 2 « profession du marché de l'art ». En effet, l'objectif de cette formation complémentaire est d'aider les étudiants à s'insérer plus facilement dans le marché de l'emploi en leur donnant une bonne connaissance de l'état de ce marché et en mettant à leur disposition des informations et des techniques destinées à faciliter leur intégration professionnelle. Les deux formations sont organisées de façon à ce que les horaires des enseignements soient compatibles. »

Si les universités fixent elles-mêmes les frais d'inscription des diplômes d'universités (DU), elles n'ont pas le droit de coupler l'inscription à un diplôme national et à un DU. Le 1er février 2008, la ministre de l'Enseignement supérieur a rappelé qu'il était "interdit d'imposer aux étudiants inscrits à un diplôme national de s'inscrire parallèlement à une formation complémentaire, entraînant des frais supplémentaires, pour valider leur diplôme." »

Réponse : S'il est recommandé de préparer les diplômes d'Université concernés compte tenu de la formation complémentaire qu'ils apportent et de leur reconnaissance sur le marché du travail, aucune obligation n'est faite aux étudiants. De plus, l'obtention des deux diplômes est complètement dissociée.

« IAE

Pour les masters suivants, des frais complémentaires sont demandés à tous les étudiants. Ces frais d'inscriptions sont très illégaux car obligatoires et ne correspondant à aucune prestation spécifique complémentaire.Les étudiants doivent payer chacune des UE 200 €, alors qu'elles sont directement attachées au contenu du master dont il a déjà été payé les droits nationaux.

  • Master 1 Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
    Frais nationaux + 200 € par UE soit 800 € pour les 4 UE

  • Master 2 Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
    Frais nationaux + 200 € par UE soit 600 € pour les 3 UE »

    Réponse : Le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) est un diplôme national, dont l'IAE assure la préparation sur deux ans. Les épreuves d'examen sont gérées par le Rectorat. Les frais d'inscription mentionnés correspondent à l'inscription à la préparation de ces examens et non à l'inscription au diplôme de Master auquel l'étudiant peut s'inscrire parallèlement et qui est, lui,soumis aux tarifs nationaux.

  • « Master Marketing et commerce
    Prix forfaitaire : 7500€, pour l'ensemble des étudiants »

    Réponse : Les quatre spécialisations proposées dans le cadre du Master Marketing etCommerce ont des tarifs droits nationaux. Seul un programme de formation spécifique, spécialisé en Marketing International, organisé en partenariat avec l'ESCE Paris et débouchant sur une double diplomation, était concerné, dans sa globalité, par le tarif mentionné. Ce programme n'ouvrira pas en 2008-2009 et est définitivement fermé.

A Lyon 3 comme ailleurs, restons vigilants face à la désinformationn et le calcul médiatique de l'Unef !

vendredi 11 juillet 2008

Nouveaux bacheliers : du 4 au 22 juillet 2008, confirmez votre inscription à l'Université Lyon 3 Jean Moulin !

Informations issues du site officiel de l'Université.

L'Université Jean Moulin - Lyon 3 s'est engagée dans un schéma d'orientation active. Dès lors celle-ci est obligatoire pour tous les nouveaux bacheliers.

Vous ne pourrez donc obtenir de rendez-vous sur la chaîne tant que vous n'aurez pas d'avis de la commission sur l'orientation active, et ce, même si vous participez à la procédure complémentaire.


Procédure d'inscription

Vous avez suivi la procédure ADMISSION POST-BAC et vous avez répondu un "oui définitif" pour une formation à l'Université Lyon 3.

* Dès connaissance des résultats du baccalauréat, confirmez votre inscription :
à l'aide de votre numéro d'étudiant et de votre mot de passe, complétez et éditez votre dossier d'inscription via Internet en vous rendant sur le portail Inscriptions de l'université.
Attention ! Le portail Inscriptions sera ouvert du 4 au 22 juillet 2008.

* Un rendez-vous vous sera proposé pour terminer votre inscription. Au jour et à l'heure précise du rendez-vous, vous devrez vous présenter à l'Université Jean Moulin-Lyon 3 sur le site de la Manufacture des Tabacs, 6 cours Albert Thomas 69008 Lyon.
Entrez par le 6, rue Rollet muni(e) de toutes les pièces demandées.

Le jour du rendez-vous, une commission pédagogique, composée d'enseignants de la spécialité, pourra vous guider dans le choix de vos mineures.


* Attention, votre inscription ne sera définitive qu'après paiement des droits d'inscription.
En cas de non paiement, toute la procédure d'inscription sera annulée.

Il vous restera à choisir sur place votre sécurité sociale étudiante. Pour les multiples raisons évoquées sur ce blog (voir en archives), et si vous souhaitez éviter la main-mise de l'Unef, syndicat de gauche, sur la LMDE, Lyon 3 Fac Libre vous recommande en toute honnêteté le choix transparent et fiable de la SMERRA.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.