mercredi 6 mai 2009

Blocages, dégradations, intimidations, violences ... Lyon II face à quelques dizaines d'extremistes de gauche.

Face à ces divers incidents inadmissibles, nous appelons les étudiants de Lyon II (les vrais) à faire pression sur la Présidence afin de faire respecter le vote organisé par l'administration sur la question du blocage, qui a rassemblé une très large majorité souhaitant la reprise des cours.
Nous invitons les étudiants de Lyon II à se rassembler et à demander le remboursement des frais d'inscription si les conditions d'études ne sont pas réunies rapidement face à cette poignée d'agitateurs nombrilistes.


5 commentaires:

  1. Seul problème, petit génie, nos profs sont en grêve, mais c'est sans doute aussi des agitateurs nombrilistes?
    Quelle surprise, j'ai presque cru que tu allais dire "non".

    Alors tu peux débloquer autant que tu veux, ca ne résoudra rien.
    Maintenant, un peu de casseurs (ultra-minoritaires parmis les bloqueurs, comme tu l'as indiqué avec le mot "poignée") sur une petite vidéo, ça peut toujours servir à exciter la ménagère et à lui filer son shoot quotidien d'insécurité.
    Isn't it?

    Va falloir revoir vos méthodes marketing les gars, on a des bacs +8 sur le coup, et vos tactiques de golden boy péteux diplomé d'HEC finissent par être transparentes.

    Tient, et si on parlait de la réforme?
    Brrrrrrrr...de l'information!!!

    RépondreSupprimer
  2. Juste une précision concernant cette vidéo. Si ces personnes font preuve d'une telle violence contre cette malheureuse porte, ce n'est pas pour aller tabasser le président de la fac ou un militant ump en polo ralph lauren, mais parce qu'à l'intérieur de cette salle deux étudiants grévistes sont en train de se faire frapper par des vigiles privés engagés pour la journée pour avoir essayé de verser de la javel dans une urne. On peut penser ce qu'on veut de l'attitude de ces deux grévistes, mais si vous voyiez un de vos potes se faire plaquer au sol par un malabar et vider le contenu d'une gazeuse lacrymogène dans la bouche, il est probable que vous ayez plus ou moins la même attitude que les personnes présentées dans cette vidéo.

    Ceci étant dit, je rejoins le commentaire précédent : on voit sur ce site beaucoup de dénigrement des adversaires de la politique gouvernementale, mais peu de d'arguments sur le bien-fondé des "réformes" engagées...

    RépondreSupprimer
  3. Mais oui Sophie, on va te croire, oui, c'est bien ma petite.

    T'as oublié de dire qu'il y avait de vilains skinheads qui frappaient à mort un enfant palestinien dans cette salle ausi...

    Putain qu'est-ce qu'ils sont menteurs des gôôôchistes !

    RépondreSupprimer
  4. On ne connait pas le déroulement exact des faits, mais pour ma part, la présidence n'est pas plus crédible que les casseurs.

    Quand on appelle des flics, des agents des RGs et surtout, des sous-merdes employées par des boites de sécu privées dans une faculté, on perd sa crédibilité.

    RépondreSupprimer
  5. Blog de Lyon 3, de droite et nationalistes ... C'est tout ce que vous avez pour vous faire de la pub (étaler les ennuis des autres) ... ces scénarios pourraient arriver n'importe où ...

    RépondreSupprimer

Vous êtes responsable du contenu de votre commentaire.

Ce blog est totalement indépendant de l'administration de Lyon III et ne reflète en aucun cas de quelconques prises de position de cette Université.